DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Transports et innovation écologique

Vous lisez:

Transports et innovation écologique

Transports et innovation écologique
Taille du texte Aa Aa

Le développement du transport électrique se poursuit en Europe. Mais l'innovation et les technologies doivent encore progresser pour permettre à l'Union européenne d'appuyer sa croissance sur ce type de marché. Cette question est au centre du Sommet européen de l'entreprise (European Business Summit) à Bruxelles. Les Etats membres disent vouloir aller vite et les premières conséquences pourraient d'ailleurs se faire sentir très prochainement dans le secteur automobile. Selon Nicola Shaw, directrice générale de National Grid Group, le renouvellement d’une voiture prend entre 5 et 10 ans. Selon cette Britannique à partir "de 2020 nous verrons une progression du renouvellement".

Les constructeurs européens ont en ligne de mire les objectifs environnementaux fixés par les Etats membres. Mais les observateurs soulignent la nécessité d'avoir une vision au-delà des frontières de l'Union. " Nous émettons tout au long de la chaîne de production, pour l'extraction des matières premières, pour la production, pour l'assemblage et ensuite au cours de l'utilisation. Nous devons faire attention à ne pas transférer ces émissions d'une étape à l'autre", précise Neville Jackson, consultant environnemental chez Ricardo.

Pour que l'industrie verte devienne un secteur porteur, les consommateurs peuvent aussi faire pression sur la demande. Si les marchés observent un modèle économique viable la production de voiture plus écologique pourrait alors progresser.