DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un an avant les élections européennes

Vous lisez:

Un an avant les élections européennes

Antonio Tajani le président du Parlement européen
Taille du texte Aa Aa

Le compte à rebours pour les élections européennes de 2019 est lancé. Selon le dernier sondage Eurobaromètre, les citoyens sont partagés sur ce dossier. 60% des Européens estiment que l'adhésion à l'Union est positive, 25% la juge ni positive ni négative, enfin ils sont 12% à se montrer très critiques. Interrogé sur ces résultats le président du Parlement européen reconnaît le risque de voir une assemblée plus eurosceptique à l'avenir. C’est la raison pour laquelle "nous devons concentrer nos efforts cette année pour jeter les bases d'un parlement pro-européen", insiste Antonio Tajani. Pour l’Italien la véritable question est surtout de savoir "pourquoi tant de citoyens veulent voter pour ces partis" populistes.

L'enquête révèle que les nouvelles formations politiques ont le vent en poupe. 56% des citoyens pensent qu'un changement de l'Union est nécessaire et 53% des personnes interrogées jugent que les nouveaux partis, souvent populistes, sont les mieux placés pour convertir cette transformation. L'arrivée au pouvoir en Italie de mouvements eurosceptiques symbolise la déception des Européens. Ce résultat ne satisfait pas le président du Parlement européen. Antonio Tajani souligne toutefois qu’il "n'y a pas eu une grande solidarité européenne avec l'Italie comme avec d'autres pays" en matière de politique migratoire. Les élections européennes se tiendront l'année prochaine du 23 et 26 mai.