Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Kiev accuse Moscou de piratage

Kiev accuse Moscou de piratage
Tous droits réservés
Sputnik/Alexei Nikolsky/Kremlin
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

L'Ukraine affirme que la Russie s'apprêterait à mener une cyberattaque massive, à l'approche de la finale de la ligue des champions prévue ce samedi à Kiev, qui opposera Liverpool au Real Madrid.

Selon une filiale de l'entreprise informatique Cisco, 500 000 routeurs auraient été infectés par un virus, dans des douzaines de pays, mais l'Ukraine aurait été particulièrement touchée.Un virus déjà été utilisé par le passé, lors d'attaques que Washington a attribuées à Moscou.

"Au niveau mondial, nous avons vu que ces logiciels malveillants étaient répandus sur toute la planète", explique Craig Williams, chercheur au sein de Cisco. "Mais la donne a changé il y a environ deux semaines, quand nous avons vu apparaître un nouveau serveur de commandement et de contrôle, qui ciblait en particulier l'Ukraine".

La nature et l'objectif de l'attaque restent inconnus pour l'instant, mais ce logiciel malveillant permet de contrôler à distance les ordinateurs qu'il a infectés.

Le Kremlin n'a pas commenté ces informations, mais il avait déjà nié être à l'origine d'un programme de piratage à l'échelle mondiale, évoqué dans les soupçons d'ingérence russe dans la présidentielle américaine de 2016.