DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un journaliste russe abattu à Kiev

Vous lisez:

Un journaliste russe abattu à Kiev

Un journaliste russe abattu à Kiev
Taille du texte Aa Aa

Il s’était exilé à Kiev et se disait menacé après avoir dénoncé le rôle de la Russie dans le conflit dans l’est de l’Ukraine. Le journaliste et écrivain russe Arkadi Babtchenko a été abattu mardi soir.

Il travaillait pour la chaîne de télévision ukrainienne ATR et a été tué de plusieurs balles dans le dos dans l'escalier de sa maison. Il est mort dans l'ambulance sur le chemin vers l'hôpital, a précisé sur son compte Facebook, Anton Gerashenko, un conseiller du ministre ukrainien de l'Intérieur.

Une enquête a été ouverte pour déterminer le motif du meurtre, mais une première hypothèse est déjà avancée par la police.

"La première piste et la plus évidente est celle des activités professionnelles d’Arkadi Babtchenko, mais l’enquête et les témoignages pourraient mener à d'autres versions", a dit Andrey Krischenko, le chef de la police de Kiev.

Arkadi Babtchenko, 41 ans, avait participé en Russie aux deux guerres en Tchétchénie en tant que soldat avant de devenir un journaliste extrêmement critique vis-à-vis du Kremlin.

Son meurtre est le deuxième en moins de deux ans à Kiev d'un journaliste contestant la politique du gouvernement russe.