DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Valence attend les 629 réfugiés

Vous lisez :

Valence attend les 629 réfugiés

Valence attend les 629 réfugiés
@ Copyright :
REUTERS/Heino Kalis
Taille du texte Aa Aa

D'ici quelques jours, les 629 réfugiés secourus en mer par l'Aquarius arriveront à Valence en Espagne.

Dans cette ville, les habitants sont nombreux à se dire fiers de la décision prise par la municipalité et par le gouvernement régional d'accueillir ces hommes, ces femmes et ces enfants.

"Dans mon entourage, nous sommes tous d'accord avec la décision prise par la mairie de les accueillir. C'est vrai qu'ailleurs notamment sur les réseaux sociaux comme Twitter, j'ai pu voir des personnes qui sont totalement contre mais ils sont une minorité", explique un jeune homme au micro d'euronews.

Le dispositif d'accueil sera piloté par la Croix Rouge en lien avec les autorités espagnoles qui rappellent que l'Europe est aux abonnés absents sur ce dossier.

"L'Union européenne doit respecter ses engagements. Elle doit respecter les règlements et surtout elle doit respecter ses engagements internationaux. Refuser des réfugiés dans un port, ce n'est pas respecter les engagements des Nations Unies. Nous avons choisi de les accueillir parce que Valence est ville solidaire", raille Joan Ribo, le maire de Valence.

C'est donc dans le port de Valence que le calvaire des 629 migrants devrait prendre fin d'ici trois ou quatre jours.

"Les autorités assurent qu'elles disposent de moyens suffisants pour les accueillir même si elles ne sont pas habituées à recevoir ce type d'embarcations. Toujours selon les autorités, des Espagnols de tout le pays continueraient d'appeler pour offrir leur aide à ces réfugiés", explique Carlos Marlasca, notre correspondant à Valence.