DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le bicorne de Napoléon à Waterloo vendu pour 350 000 euros

Vous lisez:

Le bicorne de Napoléon à Waterloo vendu pour 350 000 euros

Le bicorne de Napoléon à Waterloo vendu pour 350 000 euros
Taille du texte Aa Aa

Adjugé pour 280 000 euros, s'il on ajoute les frais, ce bicorne attribué à Napoléon 1er a atteint la jolie somme de 350 000 euros.

La vente aux enchères a eu lieu à Lyon ce lundi 18 juin, 203 ans, jour pour jour après Waterloo. C'est lors de cette fameuse bataille qu'un caporal hollandais aurait ramassé l'illustre couvre-chef qui est ensuite passé entre diverses mains.

Il a été vendu dans une boîte en bois dans laquelle il fut présenté à l'Exposition internationale de Bruxelles en 1897.

"le chapeau a 200 ans et a un peu souffert"

Étienne De Baecque, commissaire-priseur à la maison de vente "De Baecque et associés" nous présente ses particularités :

"C'est un chapeaux très simple, ce n'est pas du tout un chapeau d'apparat. Vous avez des particularités principalement dessous. L'empereur ne supportait pas la bande qui sert à la transpiration, donc elle est enlevée. Il faisait mettre des renforts pour pouvoir le saisir de ses mains. Sinon il y a la question de l'état (du chapeau) qui montre que le chapeau a 200 ans et qu'il a un petit peu souffert. Ce qui lui donne encore plus de charme!", explique t-il.

En 15 ans de règne, Napoléon aurait usé environ 120 bicornes. Une vingtaine seulement a été identifiée, dont celui-ci.

Engouement pour Napoléon

On ignore l'identité de l'heureux acquéreur qui a déboursé dix fois le prix estimé (entre 30 et 40 000 euros) dans le catalogue de vente.

L'engouement pour Napoléon Bonaparte ne se dément pas. Les prix ont rapidement grimpé, sans toutefois atteindre le record d'il y a quatre ans. Un bicorne similaire s'est adjugé pour près de 2 millions d'euros à un homme d'affaires sud-coréen.