DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Visite sous tension de Jean-Claude Juncker à Washington

Vous lisez:

Visite sous tension de Jean-Claude Juncker à Washington

Visite sous tension de Jean-Claude Juncker à Washington
Taille du texte Aa Aa

Le président de la Commission européenne se rend ce mercredi à Washington dans un climat de tension avec la Maison Blanche. Jean-Claude Juncker espère désamorcer la menace d'une guerre commerciale transatlantique. Si l'Union a signé la semaine dernière un accord de libre-échange avec le Japon il est fort peu probable d'obtenir des avancées avec Donald Trump. "Je pense que Trump ne cherche pas à conclure un accord, je pense qu'il apprécie le fait de faire monter l'incertitude dans l'espoir que cela ramènera des emplois", estime Sam Lowe, chercheur au Centre for European Reform.

Après l’acier et l’aluminium le président américain menace d'imposer de nouvelles taxes sur les voitures européennes. Donald Trump présente même l'Union comme un ennemi commercial.

Des relations au plus bas

Le président du Conseil européen se fait lui aussi entendre sur les réseaux sociaux. Donald Tusk assure que l'Union et les Etats-Unis sont les meilleurs amis du monde. Toutefois pour les secteurs industriels concernés par ces tensions les enjeux sont importants. "Les relations commerciales ne sont pas bonnes", constate simplement la directrice de la Chambre de commerce américaine auprès de l’UE, Susan Danger. "Il n'y a pas encore d'impact suffisant pour avoir un changement, pour forcer le changement", précise-t-elle.

En réponse aux décisions de Donald Trump, l'Union européenne a déjà imposé des taxes sur les importations de certains produits. Les 28 sont prêts à aller plus loin si Washington s'attaque au secteur automobile.