DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Dernière journée du Grand Prix de Zagreb

Vous lisez:

Dernière journée du Grand Prix de Zagreb

Dernière journée du Grand Prix de Zagreb
Taille du texte Aa Aa

Dernière journée du Grand Prix de Zagreb de judo et notre homme du jour est le Géorgien Guram Tushishvili.

Un judoka en feu lors de ses combats d'élimination, les remportant tous par ippon, à une exception près.

Lors de la finale, il affronte Or Sasson, d'Israël, dans un match que de nombreux observateurs pensent être l'affiche de la finale des championnats du monde dans deux mois.

N'ayant jamais combattu auparavant, la question de savoir qui est le plus fort a recu une réponse catégorique : avec un incroyable coup de pied de Tushishvili qui aplatit Sasson, avec un ippon à la clé. La cerise sur le gâteau d'une journée incroyable pour Tushishvili.

"Merci beaucoup, bien sûr, je suis extrêmement heureux d'être devenu Champion du Grand Prix ici. Je me suis entraîné pour cela . Tout a été bon pour moi, j'ai battu tous mes adversaires ici et je suis très heureux de ce résultat. (...) Pour le dire clairement - je me battrai seulement pour une médaille d'or à Bakou, mais nous verrons."

Notre femme du jour vient de la Slovénie voisine, Anamari Velensek, elle remporte la catégorie des plus de 78 kilogrammes.

En finale, elle fait face à Nihel Cheikh Rouhou, de Tunisie, et réalise un geste technique très compliqué au sol, attrapant son adversaire par un bras pour marquer ippon.

De bonne augure pour les prochains championnats du monde.

"C'est un très bon sentiment, vous savez, parce que c'est près de chez moi, donc mes amis et ma famille peuvent venir et c'est presque comme combattre à la maison. Je pense que c'est bon pour moi que je sache que je suis sur la bonne voie pour les Championnats du Monde et que la préparation se passe bien."

Dans la catégorie des 100 kilos la médaille était remise par le ministre croate de l'Intérieur. Une catégorie dominée par le russe Niyaz Ilyasov. Il bat le le canadien Kyle Reyes en finale par waza-ari.

Madeleine Malonga a remporté la médaille d'or pour la France en moins de 78 kilos après avoir battu la Slovène Klara Apotekar par deux waza-aris en finale.

Et puis Le moment de la journée : la finale de la division des moins de 90 kilos alors qu'Avtandili Tchrikishvili affronte le Cubain Asley Gonzalez

Un combat gagné par waza-ari, suffisant pour apporter à l'ancien Champion du Monde des moins de 81 kilos sa première médaille d'or sur le world tour en moins de 90 kilos.

Et enfin la prise du jour, elle est réalisée par le Russe Inal Tasoev. Face au Brésilien Ruan Isquierdo six secondes lui ont suffi pour placer un incroyable sode tsurikomi goshi.