DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Suède : un trésor royal volé dans une cathédrale

Vous lisez:

Suède : un trésor royal volé dans une cathédrale

Suède : un trésor royal volé dans une cathédrale
@ Copyright :
Polisen.se
Taille du texte Aa Aa

Un braquage "royal" digne d'une production hollywoodienne s'est produit en Suède. Des hommes se sont introduits le 31 juillet, un peu avant midi heure locale, dans la cathédrale de Strängnäs, pour dérober plusieurs pièces inestimables, deux couronnes, ainsi qu'un orbe. Cet édifice religieux, situé dans cette localité à 90 km à l'ouest de Stockholm abrite une nécropole royale, où plusieurs monarques suédois sont inhumés. Après avoir commis leur larcin, les voleurs se sont échappés... en bateau.

Les couronnes qui ont été volées appartenaient au roi Charles IX, qui a régné sept ans sur la Suède et la Finlande au XVIIe siècle, et à sa seconde épouse, Christine de Holstein-Gottorp. Une autre insigne royale, un orbe datant de 1611 (au centre de la photo en tête d'article) figure aussi dans le butin.

Selon les premiers éléments de l’enquête, deux hommes ont quitté la cathédrale en courant pour se diriger vers un bateau amarré non loin de là. Strängnäs se trouve effectivement sur les bords du Lac Mälar, le troisième plus grand du royaume et qui se jette dans la Baltique à Stockholm. Une fois à bord, les voleurs ont mis les gaz. La police a lancé une vaste opération pour les retrouver, aussi bien au sol que dans les airs et sur l'eau.

Si la valeur matérielle des joyaux volés est très élevée, c'est surtout la valeur historique et culturelle qui est mise en avant par le doyen de la cathédrale. "Ils font partie du patrimoine culturel national, c'est la société suédoise dans son ensemble qui a été volée" a ainsi déclaré le pasteur Christofer Lundgren.

Les couronnes et l'orbe avait été placés dans les sépultures des monarques lors de leur inhumation. Ils ont été par la suite retirés des cercueils pour être exposés.

Tombeau de Charles IX de Suède et de ses deux épouses, Marie de Palatinat-Wittelsbach et Christine de Holstein-Gottorp

La cathédrale de Strängnäs a été fermée au public peu après la constatation des faits. Elle le restera ce mercredi.

Riggwelter (CC BY-SA 3.0)
Cathédrale de SträngnäsRiggwelter (CC BY-SA 3.0)