DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Amérique prend possession de l'espace

Vous lisez:

L'Amérique prend possession de l'espace

REUTERS/Leah Millis TPX IMAGES OF THE DAY
Taille du texte Aa Aa

Jeudi, les Etats-Unis ont annoncé la création de leur "Force de l'espace". Une sixième branche des forces armées que souhaite Donald Trump pour assurer la domination des Etats-Unis.

Le président a posté cette photo sur Instagram.

Pour le vice-président Mike Pence, il est temps d'écrire le prochain chapitre de l'histoire des forces armées américaines et de se préparer pour le futur champ de bataille.

"Comme le président Trump le disait dans son discours, ce n'est pas suffisant d'avoir simplement une présence dans l'espace, l'Amérique doit dominer l'espace. Et c'est ce que nous ferons. L'Amérique recherchera toujours la paix, dans l'espace comme sur la terre, mais l'histoire prouve que la paix résulte uniquement de la force. Et dans le domaine de l'espace, les forces des Etats-Unis seront invincibles dans les années à venir" déclare Mike Pence, vice-président des Etats-Unis

Cette opération vise clairement les ambitions de la Russie et de la Chine, désormais très actives dans le domaine spatial.

"Aujourd'hui, d'autres nations cherchent à perturber nos systèmes basés dans l'espace et contestent comme jamais la suprématie américaine", dénonce Mike Pence.

Le vice-président a cité le lancement en 2007 d'un missile chinois qui a repéré et détruit un de ses propres satellites, une "démonstration hautement provocatrice de la capacité croissante de la Chine à militariser l'espace".

Il a également mentionné les projets russes de laser aéroporté et de missiles destinés à détruire les satellites américains.

La mise en place de cette force de l'espace est prévu pour 2020 à la fin du mandat de Donald Trump. Mais la création de cette nouvelle branche militaire n’est pas assurée elle doit d’abord être approuvée par le Congrès américain. Un budget supplémentaire de huit milliards de dollars a été demandé sur les cinq prochaines années.