DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bruxelles : un policier blessé, la piste terroriste écartée

Vous lisez:

Bruxelles : un policier blessé, la piste terroriste écartée

Bruxelles : un policier blessé, la piste terroriste écartée
Taille du texte Aa Aa

Un policier a été légèrement blessé à la tête lundi matin à Bruxelles par un homme qui lui a donné un coup de couteau, aucune indication ne laissant cependant penser qu'il s'agisse d'un acte terroriste, a-t-on appris auprès du parquet de Bruxelles.

L'auteur du coup de couteau a lui été touché d'une balle à la jambe et d'une autre au torse par trois tirs de riposte d'un collègue du policier blessé, selon un communiqué du parquet.

Le suspect, dont l'identité n'est "pas encore confirmé", se trouve "dans un état critique". Le mobile reste "inconnu", a-t-on ajouté de même source. Les enquêteurs n'ont "aucune indication qu'il s'agirait d'un acte terroriste", a précisé le parquet.

Les faits ont eu lieu vers 9H15 près du parc Maximilien, principal point de convergence à Bruxelles de centaines de migrants -- en bonne partie soudanais et érythréens -- en transit vers le Royaume-Uni.

Selon le récit du parquet, la police locale, qui organise régulièrement des patrouilles dans le quartier, a interpellé un homme sur le trottoir et l'a invité à partir. Mais le suspect a refusé et sorti un couteau.

Malgré les demandes de la police de poser son arme, il a porté un coup à un policier et l'a légèrement blessé à la tête. Son collègue a alors tiré à trois reprises en direction du suspect.

Deux enquêtes parallèles ont été ouvertes : l'une sur l'agression au couteau, l'autre sur l'usage de l'arme par la police.

Avec AFP