DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pas d’extradition contre Valtónyc

Vous lisez :

Pas d’extradition contre Valtónyc

Pas d’extradition contre Valtónyc
Taille du texte Aa Aa

La justice belge refuse d'extrader le rappeur espagnol Valtónyc vers l'Espagne. Le tribunal de Gand rejette les trois chefs d'accusation invoqués par les juges espagnols estimant qu'il n'existe pas d'équivalent dans le droit belge.

Valtónyc

Pour l'artiste cette décision est une victoire pour la liberté d'expression. "A propos des insultes contre la couronne par exemple, le juge estime que la couronne doit s'exposer aux critiques", explique-t-il. Le rappeur est poursuivi dans son pays pour apologie du terrorisme, injures à la couronne et pour menaces. Selon son avocat cette décision est un message envoyé à la justice espagnole afin de ne pas "abuser du mandat d'arrêt européen, qui est en soit un outil très positif, mais il n'est pas fait pour des cas comme celui-là et il n'est pas fait pour aider l'Espagne à poursuivre des personnes qui ont simplement une opinion", souligne Simon Bekaert.

L'avocat Simon Bekaert

Pour Valtónyc cette décision est un succès mais le chanteur ne compte pas mettre un terme à sa bataille judiciaire. Il veut poursuivre l'Espagne auprès de la Cour européenne des droits de l'homme.