DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Aznavour, d'Hollywood à Erevan, les hommages

Vous lisez:

Aznavour, d'Hollywood à Erevan, les hommages

Aznavour, d'Hollywood à Erevan, les hommages
Taille du texte Aa Aa

Au lendemain du décès de Charles Aznavour, les hommages se multiplient d'un bout à l'autre de la planète. Au Canada, au Liban, en Israël, ici, à Hollywood, sur le boulevard des célébrités, des fans émus se sont succédé :

"J’aime ses chansons, ses paroles, sa musique. Plus que tout, c’était un homme extraordinaire, je m'excuse", explique Ralph Daniels en larmes, "je sais qu’il avait 94 ans, mais c’est une légende".

D'après l'autopsie de la dépouille de Charles Aznavour, effectuée ce matin, la cause de la mort de la star de 94 ans est "naturelle", il est mort après un "oedème aigu pulmonaire responsable d'une défaillance cardio-respiratoire qui s'est révélée être au-dessus de toute ressource thérapeutique".

Hier soir à Erevan, capitale de l'Arménie, terre de coeur du chanteur, le recueillement était sincère. Le Premier ministre arménien Nikol Pachinian a rendu hommage à "un fils exceptionnel du peuple arménien".

Aznavour était l'un des plus ardents porte-drapeaux de la diaspora arménienne. Le tremblement de terre de 1988 et son engagement alors, avait marqué les coeurs et les esprits des Arméniens.

Pour Ashot Gazazyan, journaliste,"c'est une perte non seulement pour l’Arménie et les Français mais pour tout le monde francophone, une perte pour tous les amateurs de musique de la planète. Des artistes comme Aznavour naissent tous les 200 ans".