Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.

DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Condamnation unanime des attaques russes

Condamnation unanime des attaques russes
Taille du texte Aa Aa

Brian Carter, correspondant d'Euronews à Bruxelles, nous livre son analyse sur les cyberattaques imputées aux Russes.

*Nous avons vu cette condamnation, nous l'avons lu, nous l'avons entendu. Mais nous devons encore attendre quelques jours pour voir à quel point ces condamnations sont fortes et comment vont réagir les dirigeants européens.

Ils sont ensemble pour deux semaines, ici au Conseil Européen. Il y a eu un communiqué conjoint des présidents Donald Tusk et Jean-Claude Juncker et de la cheffe de la diplomatie Federica Mogherini condamnant les actions russes.

Hier d'autres dirigeants de pays européens ont eux aussi condamné ces attaques. Mais comme vous le savez certains pays en Europe ont essayé de cultiver des relations bilatérales avec la Russie. Certains ont abandonné, comme la Grèce qui était traditionnellement proche de Moscou et qui a pris ses distances ces dernières semaines, ces deniers mois. Les interférences venues de Moscou se sont également invitées dans le referendum pour le changement de nom de la Macédoine. Nous savons aussi que le gouvernement italien essaye de se rapprocher de Moscou. Donc, bien sûr, nous attendons les réactions.*