EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Osaka-San Francisco : un lien de 60 ans brisé

Osaka-San Francisco : un lien de 60 ans brisé
Tous droits réservés 
Par Euronews avec AFP, Reuters, APTN
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Objet de la discorde : un monument en mémoire des femmes réduites en esclavage sexuel par l'armée japonaise pendant la Seconde guerre mondiale

PUBLICITÉ

Osaka acte son divorce d'avec San Francisco après 60 ans de jumelage. La troisième ville du Japon a officialisé sa rupture avec la grande ville de l'ouest américain en raison d'un monument en mémoire des femmes réduites en esclavage sexuel par l'armée japonaise pendant la Seconde guerre mondiale.

La maire récemment élue de San Francisco, London Breed, a rejeté cette décision et pris la défense de la statue. Le gouvernement japonais était lui aussi intervenu pour demander à San Francisco de refuser le monument. 

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

VivaTech 2024 : l'intelligence artificielle au cœur du salon annuel de la technologie

Le président américain a qualifié le Japon et l'Inde de nations "xénophobes"

Quand les femmes ont-elles obtenu le droit de vote dans les pays européens ?