DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le plongeur des calanques, Lionel Franc, bat son record du monde: 36m

Vous lisez:

Le plongeur des calanques, Lionel Franc, bat son record du monde: 36m

Le plongeur des calanques, Lionel Franc, bat son record du monde: 36m
Taille du texte Aa Aa

Le plongeur de Cassis (Bouches-du-Rhône) Lionel Franc a battu son propre record du monde du saut de falaise, tête en avant, en s'élançant de 36 mètres de haut, l'équivalent du 12e étage d'un immeuble, a-t-il annoncé.

Selon le sportif, sa vitesse a atteint 140 km/h au moment de son entrée dans la mer et son poids est passé de 70 kg à 1,6 tonne avec l'accélération. "Je suis très, très content, même si j'ai eu très peur avant", a confié à l'AFP Lionel Franc dont l'exploit, le 30 septembre, a été certifié par un huissier dans la calanque d'En-Vau, entre Marseille et Cassis.

Le sportif de 48 ans - l'un des rares au monde à plonger tête en avant à de telles hauteurs - a fait mieux qu'en 2012, date de son dernier record du monde où il avait sauté de 30 mètres.

"Tout change: les appuis, les sensations... c'était un peu le saut dans l'inconnu", explique Lionel Franc qui une semaine après son exploit, souffre encore de "courbatures généralisées".

Réalisateur de vidéos d'opérations chirurgicales dans le civil, Lionel Franc s'est remis il y a une dizaine d'années à l'activité sportive qu'il pratiquait dans son enfance, à raison de deux entraînements par semaine, été comme hiver.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.