EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Mort du dernier des "Tontons flingueurs", l'Italien Venantino Venantini

Mort de l'acteur italien Venantino Venantini 9/10/2018.
Mort de l'acteur italien Venantino Venantini 9/10/2018.
Tous droits réservés 
Par Joël Chatreau
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Son visage est bien connu des Français, particulièrement grâce à son rôle de tueur à gages dans le film mythique "Les Tontons flingueurs". L'acteur italien Venantino Venantini est mort dans un hôpital de son pays, à l'âge de 88 ans.

PUBLICITÉ

Le rescapé des célèbres "Tontons flingueurs" a rendu son dernier souffle. L'acteur italien Venantino Venantini, aussi connu et apprécié en France que dans son pays, est décédé à l'âge de 88 ans, nous a appris ce mardi l'agence de presse italienne Ansa. Il est mort à l'hôpital des suites d'une opération qui s'est mal déroulée, dans la ville de Viterbe, au centre de l'Italie.

150 films avec Lautner, Oury, Lelouch, Risi, Scola...

Ceux qui ont vu et revu le film mythique du réalisateur français Georges Lautner, sorti en 1963 - ils sont légion - connaissent bien le visage du comédien. Il y jouait le rôle de Pascal, l'un des tueurs à gages du patriarche des "Tontons", dit "Le Mexicain". Venantino Venantini est ensuite devenu un acteur fétiche de Lautner, qui l'a fait tourner dans une dizaine d'autres long-métrages, notamment "Flic ou voyou" avec Jean-Paul Belmondo.

Au total, l'acteur a joué dans 150 films. En France, Gérard Oury lui a également fait une place dans plusieurs de ses succès, comme "Le Corniaud" et "La Folie des grandeurs" avec Louis de Funès. Sa dernière prestation au cinéma date de fin 2015, dans "Un plus une" de Claude Lelouch. En Italie, Venantino Venantini a touché à tous les genres, le film de guerre, le western, le péplum... Il a eu régulièrement des rôles dans les films de Dino Risi, et il a joué aussi pour Ettore Scola et Franco Rossi.

Changement de cap artistique à Paris

Quelle belle et joyeuse carrière alors qu'il ne se destinait vraiment pas au cinéma. Dans sa jeunesse, le comédien italien voulait plutôt être peintre et, profitant d'une bourse d'études, il avait fait sa première rencontre avec la France dans les années 1950. Venantino Venantini suivait des cours à l'Ecole nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris mais pour gagner un peu d'argent, il faisait de la figuration. Vous connaissez la suite...

Ses funérailles auront lieu à Rome vendredi prochain 12 octobre.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Carambolages meurtriers dans le nord de l'Italie

Salvini et Le Pen contre la "submersion migratoire"

Le sud de l'Italie sera plus riche que l'Allemagne et la France : le tweet du parti de Meloni effacé