DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Maison des Journallistes : un refuge pour reporters persécutés

Vous lisez :

Maison des Journallistes : un refuge pour reporters persécutés

Maison des Journallistes : un refuge pour reporters persécutés
Taille du texte Aa Aa

A la Maison des journalistes, des reporters en exil tentent de se reconstruire. Créée en 2002 par la journaliste Danièle Ohayon et le réalisateur Philippe Spinau, cette structure unique au monde accueille et aide les professionnels des médias persécutés dans leur pays.

Mamadou Baidy par exemple dénonçait la corruption dans son pays, la Mauritanie : "On m’a tabassé, à plusieurs reprises, mais je ne l’ai jamais crié. Je pense que si je rentre aujourd’hui, par rapport à toutes mes sorties, je pense que ma maison sera la prison".

La Maison des Journalistes peut héberger des journalistes et les aider dans leurs démarches éventuelles pour obtenir l'asile. Financée par des dons de médias français, elle accueille 14 journalistes.

Parmi eux, Zaher al Zaher est un photographe syrien arrivé il y a trois mois. Sa maison brûlée, certains de ses proches tués, il a passé plusieurs mois en prison. Aujourd'hui, il veut apprendre le français et surtout continuer son métier.