DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Christophe Castaner gagne le gros lot, le ministère français de l’Intérieur

Vous lisez :

Christophe Castaner gagne le gros lot, le ministère français de l’Intérieur

Christophe Castaner gagne le gros lot, le ministère français de l’Intérieur
Taille du texte Aa Aa

Ouf ! L’accouchement a été difficile mais le remaniement du gouvernement français est finalement arrivé, 14 jours exactement après le départ précipité de Gérard Collomb du ministère de l'Intérieur. C'est un fidèle du président, Christophe Castaner, qui gagne le gros lot en prenant ce poste si sensible. Son portefeuille des Relations avec le Parlement est récupéré par Marc Fesneau, qui dirige le groupe centriste MoDem à l'Assemblée nationale.

En tout, huit entrants dans le gouvernement Philippe

Jacqueline Gourault, une proche également du chef du MoDem, François Bayrou, prend les rênes d'un ministère élargi des Territoires pour remplacer Jacques Mézard. Il faut en effet calmer d'urgence la grogne montante des collectivités locales, qui se plaignent de ne pas voir le manque à gagner dû à la suppression de la taxe d'habitation compensé par l'Etat.

Didier Guillaume, un temps à la tête des sénateurs du Parti socialiste, proche de l'ancien président François Hollande, prend la place de Stéphane Travert à l'Agriculture. Ce dernier, qui part bredouille, pourrait prendre la direction du parti présidentiel La République en Marche.

Franck Riester, qui avait quitté le parti de droite Les Républicains pour créer un mouvement de centre-droit, devient le ministre de la Culture car, sans surprise, Françoise Nyssen devait partir. Elle était de plus en plus contestée, soupçonnée d'avoir fait exécuter des travaux illégaux dans les locaux de sa maison d'édition Actes Sud à Paris.

Cinq nouveaux secrétaires d'Etat en renfort

Laurent Nuñez, un pro de l'antiterrorisme puisqu'il est le patron de la Direction générale de la sécurité intérieure depuis juin 2017, sera l'homme de terrain aux côtés de l'homme politique Christophe Castaner; il est chargé d'un secrétariat d'Etat au ministère de l'Intérieur.

Gabriel Attal, ex-socialiste, député et porte-parole de La République en Marche, rejoint le ministre de l'Education, Jean-Michel Blanquer, en particulier pour mettre en place le Service national universel.

Agnès Pannier-Runacher est nommée secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Economie et des Finances, Bruno Le Maire. Elle avait d'ailleurs débuté à Bercy comme inspectrice des finances, après avoir mené une carrière alternant public et privé.

Emmanuelle Wargon prend un secrétariat d'Etat auprès du ministre de la Transition écologique, François de Rugy. Elle va quitter son poste de directrice des affaires publiques du groupe Danone.

Christelle Dubos, élue députée depuis juin 2017, jusqu'alors secrétaire de la commission des Affaires économiques de l'Assemblée nationale, va épauler Agnès Buzyn à la Santé comme secrétaire d'Etat.

Incollables sur le remaniement ? Testez notre quiz !