DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Garou à la conquête de Dubaï

Vous lisez :

Garou à la conquête de Dubaï

Garou à la conquête de Dubaï
Taille du texte Aa Aa

C'est un homme de scène, un crooner à l’anglo-saxonne et un porte-parole de la langue française, plutôt romantique, toujours heureux d’aller à la rencontre d’un nouveau pays, et de toucher un nouveau public. Artiste franco-canadien, à l'aise dans les deux langues, Garou n'a donc pas boudé son plaisir à Dubaï où il se produsait pour la première fois le 26 octobre dernier dans le cadre de son Jubilé tour pour ses 20 ans de carrière. Le séjour a été agréable et enrichissant, l'occasion de répondre aux questions de notre correspondante sur place Rebecca McLaughlin-Duane.

"C'est la première fois que je viens à Dubaï en 20 ans de carrière et je suis comme un gamin parce que je suis un nouveau venu ici. Ce qu'il y a de meilleur dans ma carrière, c'est de découvrir de nouveaux endroits, de découvrir de nouvelles personnes, de profiter de l'énergie de nouveaux lieux et d'essayer de les comprendre, c'est ce que ma carrière m'apporte de plus beau, je suis heureux d'être là."

"Vous avez joué certains de vos classiques, mais aussi des chansons plus récentes, mêlées à des titres d'autres artistes. Vous ne pensez pas que c'est un risque, que vos fans ne veulent pas seulement entendre ce qu'ils connaissent et aiment ?"

"Je sais, je suis un peu effrayé parce que je transforme certaines chansons, mais je pense que c'est intéressant et je crois que le plaisir que je ressens sur scène avec les musiciens devrait transcender le public et devrait être contagieux. Je suis un grand fan de Ray Charles, donc il y a un medley de Ray Charles intégré dans le spectacle, et des titres de groupes comme X Ambassadors et Goo Goo Dolls."

"Vous n'avez pas encore intégré de rythme arabe dans aucune de vos chansons, vous pourriez l'envisager ?"

"Cela pourrait arriver , j'ai déjà monté des images que j'avais prises lors d'une journée très active de tourisme et je vais intégrer une chanson de Sting, Desert Rose, qui est un mélange fantastique de cultures. Et je pourrais l'essayer en spectacle. Nous ferons la répétition plus tard et on essaiera. On ne sait jamais."

"Donc, cela pourrait être quelque chose que vous pourriez transformer en album un jour ? Vos fans peuvent-ils s'attendre à de nouveaux morceaux avec une touche arabe ?"

"Vraiment, honnêtement, hier, j’avais toute cette musique dans ma tête, j’écoutais cette musique. Et je pensais que c’était la meilleure façon pour que les gens se comprennent les uns les autres à travers la musique. Je pense que c'est le meilleur moyen de communication et la preuve en est, c'est que j'ai eu la chance, la grande opportunité, de chanter en français dans plusieurs pays non francophones, et qu'à chaque fois, je vois les sourires et les étincelles dans les yeux... Il y a beaucoup de partage d'amour grâce à la musique. Et donc je crois que la meilleure façon de faire serait de créer un album avec des artistes arabes."

Après cette parenthèse désertique, Garou a pris la direction de l'est de l'Europe, l'Ukraine, la Pologne, l'Estonie et la Russie l'attendent...

Plus de Cult