DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La passion de Sonya Yoncheva pour ses héroïnes

Vous lisez :

La passion de Sonya Yoncheva pour ses héroïnes

La passion de Sonya Yoncheva pour ses héroïnes
Taille du texte Aa Aa

Son interprétation de rôles légendaires lui vaut d'innombrables éloges à travers le monde. Sonya Yoncheva vient de vivre une année particulièrement intense : après "Tosca" et "Luisa Miller" notamment, "Médée" est le cinquième nouveau rôle que la soprano bulgare endosse depuis un an. C'est même le cinquantième de sa carrière. Elle l'interprète à la Staatsoper de Berlin sous la direction musicale de Daniel Barenboim. Occasion pour Musica de revenir avec elle sur son parcours.

"Pour moi, c'était surtout l'opportunité de rendre visite à ces personnages, de relever le défi de les chanter et de les intégrer à ma vie, de les incarner physiquement, de les lier à tout ce que je suis aujourd'hui," confie la soprano.

"J'ai le sentiment d'avoir grandi, changé"

"Parfois quand je pense à l'année qui vient de s'écouler, j'ai le sentiment d'avoir grandi, changé, je suis une autre personne et j'aime ça," estime-t-elle avant d'ajouter : "Toutes ces femmes m'ont donnée un peu de leur personnalité."

Sonya Yoncheva renchérit : "Cela me fait grandir en tant que personne, j'en apprends plus sur l'être humain et sur les femmes, je crois que c'est important : chaque femme dans le monde porte en elle, toutes ces facettes, nous pouvons tout être."

La soprano Elsa Dreisig qui a remporté Operalia six ans après Sonya Yoncheva est une grande admiratrice de sa consœur. "Je suis totalement fascinée par elle : je trouve que Sonya est une chanteuse hors pair," assure-t-elle. "Je suis très émue par sa voix et puis, c'est ce que je lui disais d'ailleurs hier : je suis impressionnée par son sang froid," poursuit la jeune femme.

"Nous provoquer, nous et le public"

"Elle se donne avec cette façon de gérer son chant, sa présence physique et son énergie," dit-elle. "Pendant que je suis sur scène avec elle, je l'observe énormément," indique-t-elle.

Sonya Yoncheva revient enfin sur ce qui la motive : "Pour moi, c'est très, très important à chaque fois que j'ouvre une partition de voir que je peux montrer ma personnalité dans cette musique, au niveau de la création - en termes vocaux -, mais aussi en tant qu'actrice... Et j'essaie toujours de lire entre les lignes," précise-t-elle avant de faire remarquer : "C'est ce que je m'efforce toujours de faire : nous provoquer, provoquer le public pour faire en sorte que l'on ait un autre point de vue sur certaines partitions."

Plus de musica