DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Libéraux et démocrates européens réunis à Madrid

Vous lisez :

Libéraux et démocrates européens réunis à Madrid

Libéraux et démocrates européens réunis à Madrid
Taille du texte Aa Aa

Le Parti de l'Alliance des libéraux et des démocrates pour l'Europe a choisi Madrid pour son Congrès, co organisé par Ciudadanos, le parti espagnol qui appartient à sa famille politique. Plus de 1000 délégués devront approuver le manifeste pour les élections européennes en mai 2019 et travailler sur la lutte contre la montée du populisme et des mouvements extrémistes.

Dans cet optique, le groupe centriste européen est ouvert à la proposition d'En Marche, le parti du président français Emmanuel Macron, pour créer une plateforme commune. Astrid Panosyan membre de la direction collégiale du mouvement doit s'exprimer ce vendredi. Pour cette eurodéputé néerlandaise cette plateforme permettrait d'assoir la présence des 68 membres actuels au Parlement européen, selon cette eurodéputé néerlandaise faisant de lui le 4e parti de l'hémicycle.

"Nous voyons ici un parti qui est progressiste, qui est train de changer l'Union européenne, ils sont ambitieux. Il est très proche de mon parti et du groupe ALDE, donc je pense que ça permettra de renforcer notre message. Si nous partageons tous les mêmes valeurs, alors pourquoi ne pas travailler ensemble dans un seul groupe", estime Sophie in’t Veld eurodéputée néerlandaise.

Contrairement au parti populaire européen (PPE, droite) le groupe centriste est loin d'avoir un candidat principal pour la campagne. Il a été un temps question de choisir la commissaire européenne à la concurrence, Margarete Vestager, mais le parti a décidé de prendre plus de temps pour choisir.

"C'est dans l'intérêt du parti libéral maintenant, le parti ALDE, d'avoir un processus plus ouvert avec plusieurs candidats qui travailleront ensemble à défendre nos idées, et qui voyageront dans différents pays. On ne parle pas de postes maintenant, nous allons parler des idées, et nous laisserons les chrétiens démocrates et les socialistes avoir des candidats principaux", estime Luis Garicano le vice-président de ALDE et membre de Ciudadanos.

Les rencontres s'achèveront jeudi avec l'approbation du manifeste et l'élection de plusieurs nouveaux membres du bureau.