Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

no comment

Un Japonais "se marie" avec une femme virtuelle

Au Japon, Akihiko Kondo, 35 ans, s'est marié le 4 novembre dernier avec Hatsune Miku, un hologramme dont les traits ressemblent à une star de la réalité virtuelle développée par une société japonaise de technologie musicale.

Pour ce mariage virtuel, Kondo avait invité une quarantaine de personnes bien vivantes. Montant de la cérémonie : 18 000 dollars.

Histoire de rendre sa partenaire un peu plus palpable, Kondo a aussi acheté une poupée ressemblant trait pour trait à son épouse virtuelle.

Depuis qu'il s'est marié, le jeune homme a reçu des encouragements et le soutien de nombreux amis et autres fans de Hatsune Miku sur Twitter. Mais tout le monde ne lui a pas envoyé que des messages de félicitations.

Kondo a été accusé d'être un "otaku flippant", en référence aux geeks qui vivent une vie antisociale. D'autres l'ont accusé d'avoir contribué au déclin de la population japonaise, tandis que certains l'ont même accusé d'avoir volé leur pop star.

Mais Kondo n'est pas découragé. Il a dit que sa cérémonie de mariage servira à encourager d'autres personnes à avoir le courage de poursuivre leur bonheur, même si elle n'est disponible que dans le monde virtuel.

Plusieurs milliers de ces mariages virtuels auraient déjà été célébrés au Japon.

Plus de No Comment