DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le mystère des bronzes de Michel-Ange

Vous lisez :

Le mystère des bronzes de Michel-Ange

Le mystère des bronzes de Michel-Ange
Taille du texte Aa Aa

Il y a cette panthère au regard féroce et cet homme nu, musclé, qui lève le bras et chevauche l'animal. Ce bronze, dont l'auteur fut longtemps non identifié, a été sculpté par Michel-Ange, le maître italien de la Renaissance. C'est en tout cas ce qu'affirme une équipe de chercheurs de l'université de Cambridge. Pour eux, certains détails ne trompent pas.

"Je veux que vous regardiez ce gros orteil, qui est court, le deuxième orteil est long, un Grec parfait, et le deuxième orteil est poussé vers l'extérieur par le pouce avec un espace entre eux, et il est légèrement relevé. La deuxième chose ce sont les poils pubiens. Les poils pubiens dans cette statue et dans le "David" de Michel-Ange sont frisés et ils vont dans la bonne direction vers le nombril, ce que ne font pas la plupart des sculptures classiques à cette époque, et il y a une ligne au dessus des poils pubiens. Et la troisième chose c'est cette bande plate entre le nombril et le pubis qui est en fait une bande de tissu fibreux qui convertit six tablettes de chocolat en huit ou de dix," explique Peter Abrahams, professeur d'anatomie clinique à l'université de Warmick.

Il aura fallu plusieurs années de travail pour prouver la paternité de cette statue. Avec sa jumelle, ces statues sont considérés comme les deux seuls bronze de Michel-Ange. En 2002, elle ont été vendues plus de 2 millions d'euros chez Sothebys. Mais maintenant que leur paternité a été prouvée, elles sont estimées à plusieurs centaines de millions d'euros.

Plus de Cult