Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Grèce : le secteur privé en grève

Grèce : le secteur privé en grève
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Des voyageurs à quai, des transports en commun fermés et des ferry à l’arrêt : Athènes est paralysée.

En Grèce, la plus grande centrale syndicale du secteur privé appelait à la grève ce mercredi. Aux sources de la colère : la baisse des retraites et les réformes du marché du travail, imposées par le 3ème plan de sauvetage du pays et qui a pris fin en août.

Le relèvement du salaire minimum figure aussi en bonne place parmi les revendications : actuellement à 580 euros, il était de 751 euros avant la crise. Une hausse promise par Syriza avant les élections de 2015, mais qu’Alexis Tsipras n’a jamais été en mesure d’appliquer.