DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grèce : le secteur privé en grève

Grèce : le secteur privé en grève
Taille du texte Aa Aa

Des voyageurs à quai, des transports en commun fermés et des ferry à l’arrêt : Athènes est paralysée.

En Grèce, la plus grande centrale syndicale du secteur privé appelait à la grève ce mercredi. Aux sources de la colère : la baisse des retraites et les réformes du marché du travail, imposées par le 3ème plan de sauvetage du pays et qui a pris fin en août.

Le relèvement du salaire minimum figure aussi en bonne place parmi les revendications : actuellement à 580 euros, il était de 751 euros avant la crise. Une hausse promise par Syriza avant les élections de 2015, mais qu’Alexis Tsipras n’a jamais été en mesure d’appliquer.