DERNIERE MINUTE

Steve, un "anti-brexit" corps et âme

Steve, un "anti-brexit" corps et âme
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

C'est un cri lancé dans un Royaume-Uni hagard, en proie à l'incertitude et aux zones de turbulences depuis le référendum sur le Brexit.

L'infatigable Steve Bray sort sa tenue chaque matin, les jours de session parlementaire, pour se rendre devant le Parlement, à Londres, et s'opposer à la sortie de l'Union européenne. Une option encore possible d'après ce Gallois qui s'est installé dans la capitale britannique, et a mis son métier de numismate entre parenthèses, pour la bonne cause.

"Je veux que les gens réfléchissent et qu'ils viennent voir par eux-mêmes. Tout le monde n'est pas en phase. Je veux que les gens, dans leurs villes dans leurs villages, voient que d'autres personnes résistent à ce gâchis. Nous n'avons pas besoin d'un Brexit, nous pouvons stopper le Brexit".

Steve déploie ses arguments, sans relâche, à ceux qui passent à proximité. En l'espace d'un an et demi, ce fervent défenseur de l'Europe dit avoir rencontré près de 70 députés.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.