Carlos Ghosn contre-attaque

Carlos Ghosn contre-attaque
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'ancien patron du groupe Renault-Nissan a exigé que le motif de sa détention soit exposé "lors d'une audition publique au tribunal". La séance est fixée au 8 janvier à 10 h 30 locale.

PUBLICITÉ

Carlos Ghosn a déposé via ses avocat une requête pour exiger que le motif précis de sa détention soit exposé "lors d'une séance publique au tribunal".

L'ex patron de Nissan et actuel PDG de Renault s'appuie sur un article de la législation nippone qui lui permet d'obliger les autorités judiciaires à accéder à sa demande.

La séance a été fixée au mardi 8 janvier à 10 h 30 locale.

La requête de Carlos Ghosn intervient alors qu'il est en garde à vue depuis la mi-novembre et que lundi dernier le tribunal de Tokyo a prolongé de 10 jours supplémentaires sa détention.

Carlos Ghosn est soupçonné d'avoir minoré ses revenus et fait couvrir par Nissan des pertes personnelles.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Première comparution de Carlos Ghosn devant un juge japonais