Menacé de mort, Enes Kanter se défend

Menacé de mort, Enes Kanter se défend
Tous droits réservés AP
Par Julien Pavy avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Enes Kanter, joueur turc de NBA et opposant déclaré au président Erdogan, ne s'est pas rendu à Londres pour un match délocalisé, car il a reçu des menaces de mort. Il a répondu à nos questions.

PUBLICITÉ

La star du basket turc, Enes Kanter, n'était pas à Londres jeudi soir avec les New York Knicks pour un match délocalisé.

En cause, des menaces de mort qu'il a reçues alors que le basketteur affiche publiquement son soutien à Fethullah Gülen, l'ennemi juré du président turc Erdogan, accusé d'être à l'origine du putsch manqué de juillet 2016.

Enes Kanter a accepté de répondre à nos questions : 

"Je rend visite à Mr Gülen, une fois toutes les deux ou trois semaines, et chaque fois que je le rencontre, il parle toujours de paix dans le monde. Le plus important pour lui, c'est de mettre nos différences de côté et de trouver nos points communs. Moi, tout ce que j'essaie de faire, c'est de jouer au basket. Mais, comme je porte la voix de citoyens et que je critique le gouvernement, je suis traité de terroriste par le gouvernement turc."

Ankara a émis un mandat d'arrêt international contre Enes Kanter, accusé par la justice turque d'appartenir à un groupe terroriste. Des accusations démenties par le principal intéressé, qui a été publiquement renié par sa famille en Turquie.

Le basketteur souhaiterait désormais rencontrer le président américain Donald Trump pour évoquer la situation des droits de l'Homme en Turquie.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

NBA : visé par un mandat d'arrêt, Enes Kanter ne s'est pas rendu à Londres

7 pays de l'OTAN entament des manoeuvres sous-marine près de la Sicile

Grèce : le pays va délivrer un visa accéléré aux touristes turcs