Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Croissance mondiale : prévisions à la baisse du FMI

Croissance mondiale : prévisions à la baisse du FMI
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Nouvelles prévisions et nouvelles mises en garde du FMI. D'après le Fonds Monétaire International, les économies chinoise et américaine ne seront pas les seules à faire grise mine dans le sillage de leur guerre commerciale. C'est toute l'économie mondiale qui devrait voir le rythme de sa croissance ralentir. Elle devrait plafonner à 3,5% cette année, contre 3,7% en 2018. Un ralentissement qui n'épargne pas les pays européens.

Si la France pâtit de la crise des "gilets jaunes", l'Allemagne voit sa croissance bridée par un secteur automobile en petite forme et l'Italie par une faible consommation intérieure. Quant au Royaume-Uni, il est "impératif" qu'il mette fin aux incertitudes autour du Brexit, prévient le FMI.

" Si l'on regarde les prévisions à moyen-terme, il est clair que dans une économie qui est très ouverte au commerce, et en particulier très ouverte aux services commerciaux, s'éloigner de ses principaux partenaires commerciaux est une décision qui aura un coût ", explique Gian Maria Milesi-Ferretti, directeur adjoint du département de recherche du FMI.

Les trois principales économies européennes - Allemagne, France et Italie - devraient croître plus lentement que ce qui était initialement prévu par le FMI. Ce devrait être le cas pour l'ensemble de la zone euro en 2019.