Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.

DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le fossé entre richesse et pauvreté extrêmes s'est encore creusé

Le fossé entre richesse et pauvreté extrêmes s'est encore creusé
Tous droits réservés
REUTERS/Andres Martinez Casares
Taille du texte Aa Aa

Le fossé entre les plus riches, comme Mark Zukerberg, Jeff Bezos ou Bernard Arnault, et les plus pauvres est-il en train de se réduire ? Bien au contraire, déclare OXFAM, il s'est encore creusé en 2018. Une poignée de milliardaires, 26 exactement, détiennent en fait aujourd'hui autant d'argent que la moitié la plus pauvre de l'humanité.

"L'année dernière seulement, déclare Winnie Byanyima, directrice exécutive d'OXFAM, nous avons vu la richesse des milliardaires augmenter de 2,5 milliards de dollars par jour, tandis que la richesse de la moitié inférieure de l'humanité, qui était de 3,8 milliards de dollars, diminuait de 500 millions de dollars par jour. Il s'agit d'une tendance, ce n'est pas juste ponctuel."

L'ONG OXFAM constate, mais dénonce également. "La richesse est particulièrement sous-taxée, les milliardaires disposent des taux d'imposition les moins élevés depuis des décennies", dit-elle. 7.600 milliards de dollars seraient aujourd'hui cachés au fisc...