EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Le fossé entre richesse et pauvreté extrêmes s'est encore creusé

Le fossé entre richesse et pauvreté extrêmes s'est encore creusé
Tous droits réservés REUTERS/Andres Martinez Casares
Tous droits réservés REUTERS/Andres Martinez Casares
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'ONG OXFAM estime que les 26 milliardaires les plus riches détiennent aujourd'hui autant d'argent que la moitié la plus pauvre de l'humanité.

PUBLICITÉ

Le fossé entre les plus riches, comme Mark Zukerberg, Jeff Bezos ou Bernard Arnault, et les plus pauvres est-il en train de se réduire ? Bien au contraire, déclare OXFAM, il s'est encore creusé en 2018. Une poignée de milliardaires, 26 exactement, détiennent en fait aujourd'hui autant d'argent que la moitié la plus pauvre de l'humanité.

"L'année dernière seulement, déclare Winnie Byanyima, directrice exécutive d'OXFAM, nous avons vu la richesse des milliardaires augmenter de 2,5 milliards de dollars par jour, tandis que la richesse de la moitié inférieure de l'humanité, qui était de 3,8 milliards de dollars, diminuait de 500 millions de dollars par jour. Il s'agit d'une tendance, ce n'est pas juste ponctuel."

L'ONG OXFAM constate, mais dénonce également. "La richesse est particulièrement sous-taxée, les milliardaires disposent des taux d'imposition les moins élevés depuis des décennies", dit-elle. 7.600 milliards de dollars seraient aujourd'hui cachés au fisc...

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le risque des travailleurs pauvres dans l’UE

Inégalités : le rapport d'Oxfam sur la table au Forum de Davos

Pour Volodymyr Zelensky, Poutine est un "prédateur" qui ne se satisfera pas d'un conflit "gelé"