DERNIERE MINUTE

Detroit, une ville au cœur créatif et à l'esprit Motown

Detroit, une ville au cœur créatif et à l'esprit Motown
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Detroit, dans l'Etat du Michigan, figurait parmi les étapes du périple musical du compositeur-interprète nord-irlandais Foy Vance aux Etats-Unis. Dans cette ville réputée pour être le berceau de l'automobile et du label Motown, il a découvert que celle-ci était bien plus qu'une cité dynamique dotée de "personnes pleines de ressources" comme il le dit lui-même.

Motown et bien plus encore

"Detroit a surmonté tant d'épreuves et a accompli de grandes choses, insufflant une dose d'esprit combatif à chacun de ses habitants," observe Foy Vance. "La culture, les gens, la ville, tout est incroyable," estime-t-il avant d'ajouter : "Sa transformation est réelle et magnifique, c'est un lieu que vous devez venir voir de vos propres yeux."

Detroit est le lieu de naissance du label Motown nommé ainsi en référence aux automobiles de la ville en tant qu'abréviation de "Motor Town". Cette maison de disques créée par Berry Gordy III a été l'une des plus grandes success stories musicales du XXe siècle en comptant parmi ses artistes, Marvin Gaye, Stevie Wonder, Diana Ross et Michael Jackson entre autres.

Comme l'explique Dame Wilburn qui guide Foy Vance dans sa visite de la ville, la scène musicale locale ne se résume absolument pas au label Motown : c'est ici que George Gershwin a collaboré avec Jerome Remick ; que des chanteurs de blues, de grands orchestres et des artistes de jazz comme Duke Ellington, Ella Fitzgerald et Count Basie se sont produits dans des clubs comme les légendaires Baker's Keyboard Lounge et Cliff Bell's, que des artistes aussi divers que Madonna, Eminem et The White Stripes ont fait leurs débuts et bien sûr, que le révérend C. L. Franklin a propulsé sa fille Aretha sur le devant de la scène.

Motor City

Un voyage à Detroit ne serait pas complet sans une visite du berceau de la célèbre Ford T. En 1950, le secteur de l'automobile avait fait de Detroit, l'une des plus grandes villes américaines avec la présence des Big Three, les constructeurs Ford, Chrysler et General Motors qui à l'époque, dominaient cette industrie à l'échelle mondiale.

L'ancienne usine Ford de l'avenue Piquette, lieu de naissance du modèle T, est considérée comme l'un des plus grands sites patrimoniaux dédiés à l'automobile dans le monde. Aujourd'hui, le lieu rend hommage aux débuts de cette industrie en exposant des modèles vintage et en proposant des visites menées par des guides avertis et passionnés.

Créer à partir de rien

Quand le musicien nord-irlandais a visité Detroit, il a rencontré des habitants capables de créer quelque chose de spécial à partir de rien. "Ils sont plein de ressources, c'est incroyable," estime Foy Vance. "Ils ont toujours une approche pragmatique : s'ils peuvent faire quelque chose, alors ils le font."

Foy Vance s'est notamment rendu chez Wallace Detroit Guitars où tous les instruments sont réalisés à partir de bois récupéré dans des bâtiments abandonnés. Son fondateur, le luthier Mark Wallace, a lancé l'entreprise en 2014 avec la ferme intention grâce à son don pour réaliser des objets, de donner une seconde vie à des matériaux inutilisés et d'y mêler l'amour de Detroit pour la musique. Foy Vance a été tellement impressionné par son travail qu'il lui a commandé une guitare.

Nos immanquables de Detroit dans le Michigan

1. Pour toucher du doigt le véritable Detroit, rien de tel qu'une virée dans les clubs de jazz et bars éparpillés dans la ville. Foy Vance a déjeuné au Cliff Bell's que son copropriétaire actuel a restauré avec charme. L'alternative, c'est le Baker's Keyboard Lounge, “le plus ancien club de jazz du monde", ouvert par Chris et Fannie Baker en 1933.

2. L'usine Ford de l'avenue Piquette est le berceau de la Ford T, un modèle reconnu comme la toute première voiture d'un prix abordable, initiant l'utilisation de masse de ce mode de transport. Aujourd'hui, l'ancienne usine accueille le public en tant que musée et site historique. Elle représente une halte incontournable pour tout visiteur de la ville.

3. Le Comerica Park, antre des Tigers, l'équipe de baseball de Detroit, vaut lui aussi le détour avec son musée dédié à l'histoire du baseball, sa grande roue aux nacelles en forme de balle de baseball et ses jets d'eau qui exécutent une chorégraphie en rythme avec n'importe quelle musique. C'est une sortie typiquement américaine qui donne l'occasion de déguster un Coney Dog, le sandwich au boeuf spécifique de Detroit.

4. Hitsville USA où se trouve le Motown Museum est un sanctuaire en hommage à Berry Gordy et au style de musique qu'il a découvert et fait prospérer dans la Motor Town. Il permet aux visiteurs, de remonter dans le temps et de se plonger dans l'univers de Marvin Gaye et des Supremes.

5. Promenez-vous dans Detroit pour admirer quelques exemples d'architecture art déco comme le Gardian Building ou le Fisher Building. Bon nombre de ces édifices emblématiques ont été préservés et restaurés avec soin ces dernières années.

Notre bande-son de Detroit

Foy Vance a été époustouflé par la pianiste de jazz Alexis Lombre lors de sa visite. Elle figure en première place de notre play list.

  • "A Blues in Tyne" d'Alexis Lombre (2017).
  • "Please Mr Postman" des Marvelettes (1961), le premier hit issu de "Hitsville USA".
  • Eminem a écrit "Lose Yourself" lors du tournage du film "8 Mile" à Detroit.
  • "A Child is Born" de Thad Jones / Mel Lewis Orchestra (1970) fait partie des morceaux d'artistes de la région de Detroit qui sont devenus des standards du jazz.
  • Groupe originaire de Detroit, The White Stripes et sa chanson "Fell in Love with a Girl" (2001).
  • Comment oublier "Superstition" de Stevie Wonder (1972), l'un des produits les plus connus de l'écurie Motown ?
  • Le premier groupe de rap de Detroit à produire un tube estival urbain Slum Village avec "Tainted" (2002) a gagné le respect de Kanye West.
  • Le titre "Respect" d'Aretha Franklin (1967) a été enregistré le jour de la Saint-Valentin.
Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.