DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Réforme de la santé en France : ce que contient le projet de loi

Réforme de la santé en France : ce que contient le projet de loi
Tous droits réservés
archives
Taille du texte Aa Aa

C'est l'un des grands chantiers du gouvernement : la réforme de la santé. Initié l'an dernier, le projet de loi intitulé "Ma Santé 2022" a été présenté ce mercredi en conseil des ministres par Agnès Buzyn, la ministre de la Santé.

Ce projet de loi, le gouvernement voudrait le voir adopter par le Parlement avant l'été. Pourquoi ce délai ? Parce qu'un pilier de cette réforme concerne les études de médecine. Et le gouvernement souhaite que les futurs étudiants soient informés suffisamment à l'avance.

Le numerus clausus

Le projet de loi prévoit la suppression du "numerus clausus", c'est à dire la limitation du nombre d'étudiants admis en 2ème année. Véritable couperet de la fin de 1ère année, ce "numerus clausus" sera supprimé à la rentrée 2020.

Cela ne veut pas dire qu'il n'y aura plus de sélection, précise le gouvernement, mais cela permettra quand même, à terme, d'augmenter le nombre de médecins d'environ 20%.

La révision de la carte hospitalière

Le gouvernement veut redéfinir les missions des hôpitaux de proximité, avec essentiellement de la médecine générale et de la gériatrie.

Les urgences, les services de maternité et la chirurgie ne seront plus assurés que dans certains pôles hospitaliers.

Le gouvernement souhaite avoir recours aux ordonnances pour cette révision de la carte hospitalière.

Autres dossiers

Enfin, le projet de loi prévoit la régularisation de médecins diplômés en dehors de l'Union européenne, ou encore l'élargissement du "dispositif des adjoints", un dispositif qui permet à un interne d'assister un médecin notamment dans les zones où il y a peu de médecins.

- avec agences -