Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

The Brief from Brussels : les jeunes belges maintiennent leur engagement climatique

Manifestation pour le climat à Bruxelles
Manifestation pour le climat à Bruxelles -
Tous droits réservés
REUTERS/Yves Herman
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

La mobilisation de ne faiblit pas en Belgique. Inlassablement élèves et étudiants descendent tous les jeudis dans la rue pour réclamer davantage d'ambition environnementale. Ils étaient près de 11 000 à Bruxelles selon la police. En cette journée de Saint-Valentin les slogans se sont transformés en déclaration d'amour pour la planète et en menace de rupture avec les autorités. Les élèves ont pris rendez-vous pour la semaine suivante. Ils pourront compter sur la présence de la suédoise Greta Thunberg, cette adolescente symbole internationale de cette jeunesse mobilisée pour le climat.

Les USA rassurent l'Otan

Les Etats-Unis n’ont pas l’intention de retirer leurs troupes d'Afghanistan de façon unilatérale. C'est le message transmis par le ministre américain de la Défense par intérim à ses homologues de l'Otan à Bruxelles. Washington souhaite rassurer les Alliés, inquiets après l'annonce sans concertation du président américain de retirer ses forces de Syrie.

Accord de l’UE sur le droit d’auteur

La réforme du droit d'auteur dans l'Union européenne semble enfin sur les rails. Les trois institutions européennes ont finalement trouvé un compromis après un nouveau tour de négociation. Le texte prévoit une rémunération des médias pour leurs articles publiés sur les plateformes numériques. Il envisage aussi une meilleure rétribution pour les créateurs de contenu.

La peluche du Brexit

Il est bleu et velu et cette peluche n'a rien de réconfortant, c'est ainsi que les autorités néerlandaises veulent alerter les entreprises sur les conséquences du Brexit. Ce personnage tout en poils fait partie d'une campagne aux Pays-Bas pour évaluer les répercussions de cette sortie. Le Royaume-Uni est en effet un partenaire majeur pour le commerce néerlandais.