DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Oscars : surprises et déceptions

Oscars : surprises et déceptions
Tous droits réservés
REUTERS/Mike Segar
Taille du texte Aa Aa

Partout des yeux pétillants après la 91ème cérémonie de remise des Oscars à l’image de Lady Gaga, récompensée pour la meilleure chanson. Un moment attendu aussi pour le réalisateur afro-américain Spike Lee. Il remporte l’oscar du meilleur scénario adapté pour son film "BlacKkKlansman".

"Bohemian Rhapsody”, le biopic autour de la vie de Freddie Mercury, le chanteur du groupe Queen, a remporté 4 statuettes parmi lesquelles meilleur acteur pour Rami Malek dans le rôle titre. Le film a rapporté 860 millions de dollars dans le monde

De quoi réjouir Brian May, musicien et cofondateur du groupe mythique britannique : "Ca dépasse toutes les attentes. Ce n’est que du bonus. On est heureux que les gens aient été si touchés par ce film tout autour du monde et je suis content quand des gens m’appellent pour me dire : “on a pleuré et on est retourné le voir encore et encore"

La polémique "Green Book"

Le film "Green Book" de Peter Farelly a remporté trois Oscars parmi lesquels celui du meilleur film et celui du meilleur acteur dans un second rôle pour Mahershala Ali.

Inspirée de l’histoire du pianiste noir Don Shirley et de son chauffeur blanc incarné par Viggo Mortensen, le film a suscité une importante controverse dès sa sortie. En cause le traitement jugé simpliste du racisme dans l'Amérique ségrégationniste des années 1960

Le réalisateur préférait garder en tête l'exceptionnel destin de son film : "Je remercie Viggo et Mahershala parce que sans eux le film n’existerait pas. Franchement. J’avais ce scénario mais aucun studio et ils m’ont rejoint pour que j’ai un studio pour produire le film. Et donc non seulement ils sont incroyables mais je n’aurais jamais été capable de faire ce film avec deux autres types que ces deux-là. Donc c’est pour ça que je les remercie."

Tous les chemins mènent à "Roma"

"Roma" du Mexicain Alfonso Cuaron était l’un des plus sérieux prétendants aux Oscars avec 10 nominations. A l’arrivée, 3 statuettes dont celui du meilleur réalisateur. Une déception pour Netflix, producteur du film, qui avait mené une intense campagne à plus de 25 millions de dollars pour tenter de décrocher l’Oscar du meilleur film. Un joli pied de nez tout de même au festival de Cannes qui avait refusé que le film concourt faute de sortie en salles en France.

Une sensation venue du Wakanda

"Black Panther" de Ryan Coogler remporte trois Oscars dont celui des meilleurs décors remis à Hannah Beachler.

C’est l’un des grand gagnant de la cérémonie hollywoodienne.

Le film de super héros de Marvel est aussi l’un de ceux qui a le plus rapporté cette année. D’un budget initial colossal de 210 millions de dollars, son exploitation dans les salles du monde entier a permis d’engranger plus d’1,3 milliards de dollars de recettes au box-office.