Carlos Ghosn a payé sa caution de près de 8 millions d'euros, il est libre

Carlos Ghosn a payé sa caution de près de 8 millions d'euros, il est libre
Tous droits réservés JIJI PRESS / AFP
Tous droits réservés JIJI PRESS / AFP
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Plus de trois mois après le début de sa détention, le patron déchu de Renault-Nissan, Carlos Ghosn est sorti de prison

PUBLICITÉ

Carlos Ghosn voit le bout d'un "premier" tunnel. L'ancien patron de l'alliance des constructeurs automobiles Renault et Nissan est sorti de la prison de Kosuge, à Tokyo, un peu avant 9 heures, heure française, ce mercredi matin. Il a été filmé à sa sortie, équipé d'un masque médical... Il a dû payer une caution de près de 8 millions d'euros pour pouvoir être libéré.

L'ancien PDG du groupe Renault-Nissan-Mitsubishi Motors est resté enfermé, dans des conditions très sévères, pendant plus d'une centaine de jours. Il est accusé de malversations financières et d'abus de confiance à l'égard du groupe automobile Nissan.

Il est très rare au Japon qu'une personne inculpée pour abus de confiance soit libérée avant que ne soit connue la date de son procès ou même avant qu'il n'ait débuté. Les experts expliquent que le nouvel avocat de Ghosn a vraisemblablement offert des garanties qui ont convaincu le juge que le magnat franco-libanais-brésilien serait dans l'incapacité totale de détruire des preuves ou de quitter le pays.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le spectacle des cerisiers fleuris a débuté au Japon

Huit morts après le naufrage d'un bateau pétrolier sud-coréen au large du Japon

Japon : Un tribunal juge "anticonstitutionnelle" l'interdiction du mariage homosexuel