Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Une prime de 9 700€ pour les employés de Porsche

Une prime de 9 700€ pour les employés de Porsche
Tous droits réservés
Reuters/Ralph Orlowski
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

"Ma petite entreprise connait pas la crise". C'est le moins que l'on puisse dire concernant Porsche. Le constructeur automobile allemand se porte même très bien, à tel point que tous ses employés vont recevoir une prime de 9 700 euros brut.

"2018 a été une année extrêmement compliquée et a parfois mis nos équipes à rude épreuve. Mais malgré cela, nous avons réussi à faire mieux que l'année précédente en termes de chiffre d'affaires, de bénéfice et de livraisons" a expliqué Oliver Blume, le directeur général de Porsche, dans un communiqué. Le constructeur de voiture de sport affirme ainsi avoir livré l'année dernière 256 255 véhicules, soit 4% de mieux qu'en 2017, ce qui représente un volume jamais atteint.

Les voyants sont donc tous au vert, puisque le chiffre d'affaires a augmenté de 10% (25,8 milliards d'euros en 2018) et le résultat opérationnel net a progressé de 4% à 4,3 milliards d'euros. "C'est le résultat d'un grand travail d'équipe et nous sommes très fiers de nos collègues" a ajouté Oliver Blume.

Les 25 000 employés de la maison mère basée à Stuttgart, recevront donc une prime de 9 700 euros brut pour avoir "contribué au succès de l'entreprise". Dans les faits, 9 000€ seront versés sur leur salaires du mois d'avril et ils recevront 700€ en intéressement.

Cette prime versée n'est pas une première. Les salariés de Porsche avaient déjà reçu de telles rétributions exceptionnelles les années précédentes. En cinq ans, Porsche a en effet augmenté ses ventes de pratiquement 100 000 voitures, passant de 160 000 en 2013 à, donc, pratiquement 260 000 en 2018.

La compagnie, qui fait partie intégralement du groupe Volkswagen depuis 2012, est l'une des plus rentables du monde. Elle doit aujourd'hui son succès, non pas à son indémodable icone - la sportive 911 - , mais à ses deux SUV. Ensemble, le Macan et le Cayenne ont ainsi représenté plus de 60% des ventes de Porsche l'année dernière.