DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

"The White Crow" : la vie de Noureev, danseur épris de liberté

"The White Crow" : la vie de Noureev, danseur épris de liberté
Taille du texte Aa Aa

C'est sans doute le danseur le plus connu au monde : Rudolf Noureev, célèbre star russe, connue pour s'être enfuie de l'autre côté du rideau de fer. Le film "The White Crow", -"Le saut de la liberté" pour le titre français- retrace l'aventure de ce héros pour les uns, traître pour les autres. L'acteur Ralph Fiennes est Alexandre Pouchkine, le mentor du danseur, et aussi le réalisateur de ce biopic.

"Nous avons essentiellement tourné à Belgrade, en Serbie, explique-t-il. Nous avons tourné les extérieurs à Saint-Petersbourg et Paris. Oleg s'est entraîné avec la compagnie de Belgrade. Nous avons utilisé le ballet de Belgrade pour jouer le ballet Kirov dans le film. J'ai suivi leurs entraînements."

le 16 juin 1961, le danseur soviétique de 23 ans échappe à ses gardes du KGB à Paris et trouve refuge en France, où il deviendra directeur de l'Opéra ballet de Paris, avant de mourir du sida à 54 ans, en 1993. Le danseur ukrainien Oleg Ivenko interprète Noureev.

"Ralph était déterminé à embaucher un vrai danseur de ballet, raconteDavid Hare, scénariste._ Il a préféré qu'un danseur de ballet apprenne à jouer plutôt qu’un acteur apprenne à danser. Et cette décision a porté ses fruits."_

C'est la première fois que je joue dans un film, ajoutele danseur et acteur Oleg Ivenko, et j'ai senti que j'avais besoin de me concentrer, même si c'était dur, pendant 12 heures par jour".

Epris de liberté, Rudolph Noureev reste un symbole de la guerre froide. Dans la Russie d'aujourd'hui, le danseur divise toujours.

Si le film est déjà sorti outre-Manche, il faut attendre juin pour le voir en France.