DERNIERE MINUTE

Sur la route des européennes : tensions franco-italiennes sur les migrants

Sur la route des européennes : tensions franco-italiennes sur les migrants
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Nous continuons notre tour d'Europe. Les correspondants d'Euronews Jack Parrock et Elena Cavallone sont partis de Lyon avec notre canapé rouge et ont conduit deux heures pour arriver à la frontière italienne. La ville française de Modane marque leur premier arrêt, voyons pourquoi ils se sont arrêtés là.

Jack Parrock : Nous sommes ici à Modane, une ville frontalière entre la France et l'Italie. C'est un endroit crucial en ce moment qui fait débat entre les deux pays. N'est-ce pas Elena ?

Elena Cavallone : Oui, exactement, c'est l'un des lieux dont on a parlé dans tous les journaux ces derniers mois. Comme vous le savez, de l'autre côté il y a Bardonecchia qui est la ville par où les migrants traversent les Alpes pour atteindre la France. Nous avons vu des conflits diplomatiques entre les deux pays, la France a été accusée de renvoyer les migrants en Italie et de faire incursion sur le territoire italien. Ça a généré des tensions entre les deux pays. L'immigration est l'une des principales questions en vue des prochaines élections européennes et nous verrons comment elle enflamme le débat en Italie et au-delà.

Jack Parrock : Une ville frontalière et une grande élection, mais il y a aussi un autre problème : la ligne de train à grande vitesse, n'est-ce pas ?

Elena Cavallone : Exactement, il s'agit du TGV, la ligne de train à grande vitesse qui devrait réduire le temps de trajet entre Lyon et Turin pour les transports de marchandises et de personnes. Il passerait de 4 heures actuellement à 1 heures 40.
Ce projet génère beaucoup de controverses depuis longtemps, mais surtout en ce moment où il créé des tensions entre le mouvement 5 étoiles - qui s'oppose au projet - et leur allié gouvernemental, la Ligue, qui voudrait plutôt finaliser la ligne. On entendra les voix des "Anti-TGV" et des "Pro-TGV". Et nous visiterons les sites d'excavation, nous verrons l'état d'avancement des travaux et nous essayerons de mieux comprendre toutes les voix qui composent le débat politique avant des élections européennes aussi importantes.

Jack Parrock : Restez avec nous, sur la Route des Européennes.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.