DERNIERE MINUTE

Soudan : l'armée promet un gouvernement civil

Soudan : l'armée promet un gouvernement civil
Tous droits réservés
Reuters
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Le Soudan partagé entre l'espoir et les doutes, sur la transition qui se joue en ce moment à la tête du pays.

Des pourparlers se sont tenus ce samedi entre les partis politiques à l'origine de la contestation depuis décembre, et les militaires, qui détiennent toujours les clés de l'exécutif.

La veille, Abdel Fattah al-Burhane avait été désigné président du conseil militaire, succédant à l'ex-ministre de la Défense, Awad Ibn Ouf, qui avait occupé cette fonction après la destitution du chef de l'Etat Omar el Béchir.

Ce général promet désormais de mettre en place un gouvernement civil.

Il a annoncé la levée du couvre-feu et la libération des milliers de manifestants qui avaient été arrêtés ces dernières semaines, et avance que les crimes commis pendant cette période de troubles ne resteront pas impunis. L'homme fort de la répression, le chef du puissant service de renseignements, a démissionné ce samedi, mais la foule reste mobilisée et se tient prête à descendre encore dans les rues.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.