EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Soudan : l'armée promet un gouvernement civil

Soudan : l'armée promet un gouvernement civil
Tous droits réservés Reuters
Tous droits réservés Reuters
Par Anne-Lise Fantino
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le nouveau président du conseil militaire tente de donner des gages à la population.

PUBLICITÉ

Le Soudan partagé entre l'espoir et les doutes, sur la transition qui se joue en ce moment à la tête du pays.

Des pourparlers se sont tenus ce samedi entre les partis politiques à l'origine de la contestation depuis décembre, et les militaires, qui détiennent toujours les clés de l'exécutif.

La veille, Abdel Fattah al-Burhane avait été désigné président du conseil militaire, succédant à l'ex-ministre de la Défense, Awad Ibn Ouf, qui avait occupé cette fonction après la destitution du chef de l'Etat Omar el Béchir.

Ce général promet désormais de mettre en place un gouvernement civil.

Il a annoncé la levée du couvre-feu et la libération des milliers de manifestants qui avaient été arrêtés ces dernières semaines, et avance que les crimes commis pendant cette période de troubles ne resteront pas impunis. L'homme fort de la répression, le chef du puissant service de renseignements, a démissionné ce samedi, mais la foule reste mobilisée et se tient prête à descendre encore dans les rues.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Soudan : le changement dans la continuité ?

Famine au Soudan : la communauté internationale promet plus de 2 milliards d'euros d'aide

La guerre au Soudan risque d'engendrer "plus grande crise de la faim au monde", selon l'ONU