DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

ENA : la formation des élites, ailleurs en Europe

ENA : la formation des élites, ailleurs en Europe
Taille du texte Aa Aa

C'est l'une des propositions de réformes lancées par le président français face à la crise des gilets jaunes : la suppression de l'ENA. L’École nationale d'administration a été créée au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, pour former les haut-fonctionnaires dans un Etat en reconstruction.

Au fil des ans, l'établissement a été de plus en plus perçu comme le symbole de la technocratie à la Française, formant non seulement l'élite administrative du pays, mais aussi formatant une grande partie du personnel politique. Il y a très peu d'équivalent en Europe. Voici un petit tour d'horizon.

Royaume-Uni

Au Royaume-Uni, ce n'est pas une école, mais deux universités, Oxford et Cambridge, qui recrutent les meilleurs étudiants et qui en font les élites politiques du pays : Premiers ministres, ministres, membres des cabinets ministériels, parlementaires... Ils sont nombreux à être passés par les bancs de ces deux prestigieux établissements, pluri-centenaires, même si aujourd'hui, d'autres universités commencent à se faire un nom.

\> Université d’Oxford, un monde d’élite !

Espagne

En Espagne, pas d'équivalent à l'ENA. Les dirigeants du pays ont étudié le plus souvent le droit ou les sciences politiques dans l'une des universités du pays, - il y a en a dans toutes les grandes villes, certaines sont très anciennes comme celle de Madrid, de Grenade ou de Saint-Jacques de Compostelle. Pour accéder à la haute-fonction publique, il faut ensuite réussir des concours spécifiques.

\> A Madrid, IE Business school forme les élites économiques et politiques

Allemagne

En Allemagne, pas d'équivalent non plus à l'ENA. Les haut-fonctionnaires sont issus de cursus universitaires. Puis ils passent des concours. Le personnel politique se forme également à l'école du militantisme, dans les partis ou dans les syndicats.

\> En Allemagne, les hauts fonctionnaires sortent tous de l’université

Belgique

Enfin, on notera en Belgique, le Collège d'Europe. Une école créée en 1949 à Bruges pour former les étudiants aux affaires européennes. Cet établissement est considéré comme une "ENA européenne". En sont issus de nombreux cadres actuels des institutions de l'Union.

\> L’université belge est une université pour les élites

Pour aller plus loin

Suppression de l'ENA : comment les élites sont formées à l'étranger

Suppression de l’ENA : la mixité sociale au cœur des débats