DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Uber fait son entrée à la Bourse de New York

euronews_icons_loading
Uber fait son entrée à la Bourse de New York
Taille du texte Aa Aa

Le virage était serré pour Uber mais c'est fait. Le géant américain des VTC a fait son entrée à la Bourse de New York, ce vendredi, avec une valorisation estimée à 82,2 milliards de dollars soit un peu plus de 73 milliards d’euros

C'est un peu moins qu'espéré et à titre de comparaison, un peu moins que Facebook lors de son entrée en mai 2012.

Entrer en Bourse, mais pourquoi ?

Uber a beau être devenue une marque mondialement connue et voir son chiffres d'affaires augmenter, elle enregistre d'énormes pertes : 1 milliard de dollars au seul premier trimestre 2019.

L'entreprise investit à tour de bras, lance de nouvelles déclinaisons dans le domaine de la livraison de nourriture à domicile, sur de nouveaux marchés...

Environnement "incertain"

Mais Uber veut rester prudente. Dans un entretien à la chaîne financière CNBC, Dara Khosrowshahi a expliqué vendredi que le prix de 45 dollars reflétait "un environnent incertain" et a devancé une éventuelle chute du titre.

"Nous avons estimé que ce prix reflétait l'environnement économique et l'environnement économique est incertain actuellement", a-t-il déclaré.

L'entreprise espère éviter la déconvenue de son rival Lyft, dont la capitalisation boursière a fondu, deux mois seulement après son entrée en Bourse.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.