DERNIERE MINUTE

Tensions commerciales Chine-USA : nouvelle riposte de Pékin

Tensions commerciales Chine-USA : nouvelle riposte de Pékin
Tous droits réservés
Pavel Golovkin/Pool via REUTERS
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Dans la guerre commerciale que se livrent la Chine et les Etats-Unis, les deux pays se rendent coup pour coup.

Il y a trois jours, Washington annonçait une hausse de 10 à 25% des droits de douanes sur certains produits chinois, représentant 200 milliards de dollars.

Ce lundi, riposte de la Chine, qui indique qu'à partir du 1er juin, elle va taxer davantage certains produits américains, sur 60 milliards de dollars.

A Pékin, on assure ne faire que répondre à l'attitude hostile des Etats-Unis.

Augmenter les droits de douanes ne permet de résoudre aucun problème. La Chine ne cèdera jamais à aucune pression extérieure. Nous avons la détermination et la capacité de défendre nos droits et intérêts légitimes.
Geng Shuang
Porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères

Une rencontre Trump - Xi ?

Washington et Pékin tentent depuis plusieurs mois de trouver un accord commercial. Sans succès, jusqu'à présent. Certains évoquent la possibilité d'une rencontre au sommet entre le président américain et son homologue chinois, en marge du sommet du G20, à la fin du mois de juin au Japon.

Fébrilité sur les marchés

En attendant, cette escalade des tensions affecte les marchés financiers. Tous les grands indices boursiers ont débuté la semaine en recul, de Londres à Tokyo en passant par Francfort et New-York. A Paris, la Bourse a fortement reculé (-1,22%) ce lundi. L'indice CAC 40 a perdu 64,87 points à 5.262,57 point.

Les investisseurs s'inquiètent des répercussions de ces tensions sur la croissance économique mondiale.

- avec agences -

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.