EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

A Iasi, le pape exhorte les jeunes "à ne pas oublier leurs racines"

A Iasi, le pape exhorte les jeunes "à ne pas oublier leurs racines"
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

François a poursuivi son périple samedi en se rendant dans le nord-est de la Roumanie, foyer de la plus importante communauté de catholiques de langue roumaine du pays.

PUBLICITÉ

Le pape François a été acclamé par une foule de fidèle en liesse à son arrivée samedi après-midi à Iasi, la capitale de la Moldavie roumaine. Des prêtres orthodoxe et la première ministre roumaine Viorica Dăncilă également présent pour l'accueillir.

C'est une étape très symbolique de son voyage de trois jours en Roumanie, puisqu'il réalise ici ce que n'avait pu faire Jean-Paul en 1999, à qui le patriarcat orthodoxe roumain avait imposé de limiter son voyage à Bucarest.

Rencontrer des fidèles dans cette ville du nord-est du pays, principal foyer de présence des catholiques latins de langue roumaine, a donc un sens particulier que résume le porte-parole du Vatican en disant que "c'est un peu une boucle que François vient refermer".

Devant plus de 100.000 personnes rassemblées sur l'esplanade du Palais de culture, François a exhorté les jeunes à ne pas oublier "leurs racines".

Au 3e et dernier jour de son voyage en Roumanie, le pape se rendra à Blaj, où il doit béatifier sept évêques de gréco catholique arrêtés, torturés et morts à l'isolement dans les années 50.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

En Roumanie, une vieille mine de sel menace d'engloutir un village

Feux de forêt : la Roumanie touchée, la Grèce se prépare

Comment soutenir l'Ukraine à long terme ?