Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.

DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Violents affrontements avec la police à Hong Kong

Violents affrontements avec la police à Hong Kong
Tous droits réservés
REUTERS/Thomas Peter
Taille du texte Aa Aa

A Hong Kong, un rassemblement a tourné à l'affrontement avec les forces de l'ordre, ce mercredi.

La police a fait usage de gaz lacrymogène, de balles en caoutchouc et de canons à eau pour empêcher les manifestants d'accéder au Parlement. Des dizaines de milliers de personnes étaient venues dénoncer une nouvelle fois le projet du gouvernement, qui prévoit d'autoriser es extraditions vers la Chine.

"Le gouvernement de Hong Kong appelle les personnes qui bloquent les routes à les quitter et à emprunter les trottoirs", explique Matthew Cheung, adjoint à a cheffe du gouvernement local, "pour que la circulation puisse revenir à la normale dès que possible. Je voudrais aussi demander aux manifestants de rester calmes, de quitter les lieux rapidement, et de ne pas commettre de crime."

Cette mobilisation d'ampleur est intervenue au moment où l'ultimatum fixé au gouvernement par les opposants au texte a expiré. Le conseil législatif, dominé par des représentants favorables à Pékin, devait examiner le projet de loi en deuxième lecture, avant d'annoncer son report à une date ultérieure. Ce dimanche, Hong Kong a été le théâtre de la manifestation la plus importante à s'être produite depuis sa rétrocession, en 1997.