Violents affrontements avec la police à Hong Kong

Violents affrontements avec la police à Hong Kong
Tous droits réservés REUTERS/Thomas Peter
Tous droits réservés REUTERS/Thomas Peter
Par Anne-Lise Fantino
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Des heurts ont éclaté entre les forces de l'ordre et les manifestants, venus dénoncer l'autorisation des extradition vers la Chine, prévue par le gouvernement local.

PUBLICITÉ

A Hong Kong, un rassemblement a tourné à l'affrontement avec les forces de l'ordre, ce mercredi.

La police a fait usage de gaz lacrymogène, de balles en caoutchouc et de canons à eau pour empêcher les manifestants d'accéder au Parlement. Des dizaines de milliers de personnes étaient venues dénoncer une nouvelle fois le projet du gouvernement, qui prévoit d'autoriser es extraditions vers la Chine.

"Le gouvernement de Hong Kong appelle les personnes qui bloquent les routes à les quitter et à emprunter les trottoirs", explique Matthew Cheung, adjoint à a cheffe du gouvernement local, "pour que la circulation puisse revenir à la normale dès que possible. Je voudrais aussi demander aux manifestants de rester calmes, de quitter les lieux rapidement, et de ne pas commettre de crime."

Cette mobilisation d'ampleur est intervenue au moment où l'ultimatum fixé au gouvernement par les opposants au texte a expiré. Le conseil législatif, dominé par des représentants favorables à Pékin, devait examiner le projet de loi en deuxième lecture, avant d'annoncer son report à une date ultérieure. Ce dimanche, Hong Kong a été le théâtre de la manifestation la plus importante à s'être produite depuis sa rétrocession, en 1997. 

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Vladimir Poutine salue le chiffre d'affaires record des échanges commerciaux entre la Russie et la Chine

Vladimir Poutine est arrivé en Chine

Pékin et Washington doivent être "des partenaires, pas des rivaux" affirme Xi à Blinken