DERNIERE MINUTE
euronews_icons_loading
Le permafrost conserve parfaitement un crâne de loup....pendant 40 000 ans

Avec sa fourrure toute sèche et sa langue encore humide, ce loup pourrait tout à fait avoir succombé il y a peu. En réalité, le loup dont nous parlons a rendu son dernier souffle il y a plus de 40 000 années, disent les experts.

En août 2018, un habitant de la région de la Yakoutie (ou République de Sakha), au nord-est de la Russie, découvre ce drôle de crâne, dans le nord de la province, dans le district d'Abyisky, mais surtout en Sibérie.

Car le froid joue un rôle clé dans cette découverte. Si le cerveau, la peau, la fourrure de l'animal ont été parfaitement conservées, c'est grâce au permafrost. "Dans le passé, nous avons trouvé des crânes de loup sans peau, sans fourrure, mais celui-ci a encore ses oreilles et même sa langue, explique Valery Plotnikov, chercheur à l'académie des sciences de la République de Sakha. Le cerveau est parfaitement préservé, d'après nos examens. C'est une découverte exceptionnelle."

Des découvertes scientifiques à la clé

Selon le scientifique, ce loup pourrait appartenir à une sous-espèce du mammifère qui vivait dans la région il y a 40 000 années. "Les loups de notre ère n'ont pas ce genre de robe, souligne-t-il. C'est peut-être le résultat de l'oxydation des sols dans lesquels il se trouvait."

Les experts pensent que ces restes pourraient devenir un support de recherche et par conséquent mener à de nouvelles découvertes. En attendant, il sera conservé selon la technique de la plastination : "_c'est une technique de préservation chimique qui permettra d'empêcher que la peau, la fourrure ou la tête ne se décompose une fois qu'ils se seront réchauffés". _

Plus de No Comment