Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

France : la tonte du mouton a son Championnat du monde

France : la tonte du mouton a son Championnat du monde
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

5000 moutons, 34 pays et 323 participants : c'est le très sérieux mondial de la tonte de moutons. Une compétition de quatre jours qui a lieu pour la première fois en France. A la tondeuse ou à l'aide ciseaux traditionnels à grandes lames - des forces- les concurrents, femmes et hommes, doivent prélever la laine du mouton ou de la brebis en un seul morceau. La tonte ne s'improvise pas, c'est un exercice très physique qui requiert une technique particulière à commencer par une extrême précision.

"Cette toison qui est un seul morceau va être lancée sur une table de tri, et ensuite il y a tout un tri qui se fait sur cette toison suivant différentes catégories. Il a y ensuite un jugement qui se fait sur la vitesse ou la qualité du travail" explique Christophe Riffaud, président de l'Association pour le mondial de tonte de moutons (AMTM), organisatrice de l'événement.

Il a fait des milliers de kilomètres pour remettre en jeu son titre. Le Sud-Africain Mayenzeke Shweni, est champion du monde de la tonte aux ciseaux. Dès son retour au pays, il entend transmettre sa passion à la jeune génération : "J'ai gagné maintenant et je pense que puisque j'ai gagné, je vais retourner en Afrique du Sud pour enseigner aux jeunes qui participeront à la compétition en 2020."

Bien que ludique, cette coupe du monde sert aussi à donner de la visibilité à la filière. Car la tonte et la manipulation de la laine sont des métiers spécialisés.

Parmi les pays présents comme la Norvège, l'Estonie ou pour la première fois la Belgique, les pays anglo-saxons sont favoris, Nouvelle-Zélande en tête. Elle a remporté à domicile le dernier championnat en tonte machine et tri de laine.

Dimanche, dernier jour de ce mondial, le niveau sera relevé : les concurrents devront tondre 20 moutons entre 12 et 16 minutes.

avec AFP et Reuters