Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Les Hongkongais ciblent une gare "chinoise"

Les Hongkongais ciblent une gare "chinoise"
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Nouvelle journée de manifestation contre les autorités locales à Hong Kong. Cette fois, c'est une gare controversée qui a été ciblée par la foule. Controversée car de cette gare partent des trains à grande vitesse vers la Chine continentale.

Les Hongkongais parlent cantonais. Mais les manifestants ont envoyé ce dimanche des messages en mandarin dans l'espoir de sensibiliser les Chinois continentaux à leur cause par voie numérique.

Malgré la suspension du projet de loi autorisant les extraditions vers la Chine, la colère reste forte dans le territoire semi-autonome contre l'érosion des libertés. Les manifestants réclament ente autres la démission de la dirigeante Carrie Lam.