Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Hong Kong : les manifestants pas convaincus par l'annonce de Carrie Lam

Hong Kong : les manifestants pas convaincus par l'annonce de Carrie Lam
Tous droits réservés
REUTERS/Tyrone Siu
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

A Hong-Kong, les manifestants ne semblent pas décidés à cesser leur mouvement de contestation. A l'origine de ce mouvement, un projet de loi autorisant les extraditions vers la Chine. Face à la colère d'une grande partie de la population, la cheffe de l'exécutif a fait marche arrière. Mais cela ne suffit pas pour ces leaders de la contestation, qui craignent un tour de passe-passe de la part des autorités.

Il n'existe pas de définition pour le terme 'suspendre' au sein du Conseil législatif. Carrie Lam a dit que le texte était 'suspendu', mais cela ne correspond à rien sur le plan légal. Je pense que vous pouvez éplu cher tous les documents officiels à Hong-Kong, et nulle part, on ne trouve le terme 'mort'.
Jimmy Shum
Front civil des droits de l'Homme

Dans une allocution ce mardi, la cheffe de l'exécutif a reconnu que ses tentatives pour faire adopter le texte avaient été un "échec total".

Il y existe toujours des doutes persistants sur la sincérité du gouvernement ou des inquiétudes sur le fait que le gouvernement puisse relancer le processus devant le Conseil législatif (Parlement local). Alors, je voudrais le répéter ici, il n'y a aucun projet en ce sens. Le projet de loi est mort.
Carrie Lam
Cheffe de l'exécutif de Hong Kong

« En déclarant que le texte était 'mort', Carrie Lam tente de couper l'herbe sous le pied des manifestants, commente Matt Bradley, correspondant de NBC-euronews à Hong Kong_. Et cette stratégie pourrait s'avérer payante pour elle, si elle parvient à convaincre qu'elle est sincère, et que le projet de loi est bel et bien 'mort'._ »

Ces manifestations à Hong Kong durent depuis plusieurs semaines.

Cette crise politique est la plus sérieuse depuis la rétrocession de Hong Kong à la Chine en 1997.