Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

En Espagne, les amendes tomberont maintenant depuis le ciel

En Espagne, les amendes tomberont maintenant depuis le ciel
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

À partir du premier août, les automobilistes espagnols seront contrôlés à l'aide de drones.

La Direction Générale de la Circulation a présenté ses nouveaux moyens de contrôle. Pour l'instant, seulement trois engins sont opérationnels. Mais la flotte devrait vite s'élargir. Huit autres seront bientôt dans les airs et une vingtaine sont en cours d'acquisition.

Si ces drones ne peuvent pas calculer la vitesse des automobilistes, ils enregistreront en images les conduites imprudentes et les infractions telles que le téléphone au volant. L'amende pourra ensuite être immédiatement notifiée au conducteur par un agent ou arriver dans leur boite aux lettres un peu plus tard, après avoir visionné les images.

Les avantages sont nombreux. Moins coûteux qu'un déploiement traditionnel et plus sûrs, les drones pourront voler dans des zones difficiles d'accès et par mauvais temps, évitant ainsi les risques aux pilotes d'hélicoptères.

Le seul problème réside dans sa portée. Les drones devront voler à la vue de la personne qui les manipule depuis le sol.